Combustibles

PELLETS / GRANULÉS DE BOIS

  • Le pellet est un combustible écologique, fabriqué à partir de petits morceaux de bois et sciure récompactés sans ajout de produits chimiques. Le diamètre des pellets, ou granulés de bois, oscille entre 6 et 8mm et mesure environ 2cm. Sa petite taille, sa densité et son homogénéité favorisent une combustion très complète. Ce combustible présente une excellente qualité de combustion (taux d’humidité <10%) et de rendu calorifique, et produit peu de cendres (qui peuvent êtres utilisées en engrais dans votre jardin !).
  • Attention à la qualité de vos pellets ! En effet c’est un combustible qui doit vous permettre de bien vous chauffer, en toute sécurité et sans endommager votre matériel. Un granulés de bois de bonne qualité (certifié DIN plus ou NF EN Plus) permettra d’optimiser les performances de votre poêle ou insert et de prolonger sa durée de vie

BÛCHES

  • Le pouvoir calorifique du bois varie en fonction de sa nature, les essences n’ayant pas toutes le même pouvoir énergétique. La densité du bois joue également un rôle primordial dans la combustion.
LES BOIS DURSLES BOIS TENDRES
TYPES D'ESSENCES Chêne, Hêtre, Charme, Auline,
Érable, Frêne, Orme, Noyer,
Merisier, Châtaignier
LES FEUILLUS LES RÉSINEUX
Peuplier, Saule, Tilleul,
Bouleau
Sapin, Mélèze, Pin,
Épicéa
CARACTERISTIQUES > Flamme courte,
> Combustion lente et durable,
> Bois à forte densité,
> Pouvoir calorifique élevé,
> Braises qui rayonnent longtemps
> Flamme vive et flamboyante,
> Combustion vive,
> Montée en température rapide,
> Pouvoir calorifique moyen,
> Peu de braises
CONTRAINTES Temps de séchage important Produisent des suies
pouvant
endommager le
conduit de fumée en
l'absence d'entretien.
La teneur en résine peut
provoquer des projections
incandescentes et générer
un encrassement de
l'appareil.
UTILISATION
RECOMMANDÉE
Pour l'alimentation du feu Pour l'allumage du feu
  • Il est impératif d’utiliser un bois présentant un taux d’humidité inférieur à 20%, cela vous garantira une production de chaleur supérieure à celle produite par un bois plus humide, et une combustion optimisée et limitera le risque d’encrassement prématuré de votre conduit d’évacuation des fumées